LOADING

Type to search

A la une Articles concoctés par DIJON-ACTU Dijon

Les Lentillères, aimants à CRS

Share

La Préfecture semble paniquer à chaque fois que les Lentillères débarquent en ville. Le quartier « zadiste » le plus célèbre de Dijon avait, dans le cadre de ses festivités, choisi d’organiser samedi après-midi un carnaval. Près de 400 personnes sont venues déambuler en plein centre-ville.

Une manifestation bon enfant sous très bonne garde

Compagnies Républicaines de Sécurité, Brigade Anti-Criminalité et on en passe. La Préfecture avait, c’est le moins qu’on puisse dire, mis les moyens. Notre collectif va presque finir par croire qu’un carnaval justifie un état de siège… !

Place François Rude, plus connue sous le nom de place du Bareuzai, l’arrivée des manifestants se fait donc encadrée par l’impressionnant dispositif. Quitte à être là, autant s’activer. Plusieurs personnes subissent donc des contrôles d’identité et des fouilles de sacs à dos. Tout est passé au crible sous les yeux ébahis ou dubitatifs des dijonnais et des quelques touristes venus faire leur emplettes.

Bien que quelques temps bloqué, le cortège coloré a pu débuter sa déambulation toujours, comme vous vous en doutez, sous très bonne escorte. A part deux ou trois tags, tout s’est passé dans le calme. Et puis la municipalité veut animer coûte que coûte sa ZTI qui n’en n’est plus une ! Au moins samedi, ce fut le cas !

CRS et consort mobilisés pour « protéger » d’abord le centre-ville ?

La semaine dernière, une réunion sur la tranquillité et la sécurité publique s’est tenue Salle Lucie et Raymond Aubrac dans le quartier de la Fontaine d’Ouche. Vous savez, le quartier où fut inauguré en grandes pompes un commissariat qui fut aussi éphémère que la lumière d’une étoile filante. Lors de cette réunion animée, des habitants ont évoqué avec Madame Koenders, la première adjointe, les « animations » du 14 juillet : nombreux pétards et incivilités qui viennent troubler la vie du quartier le soir de la fête nationale.

Certains habitants demandaient « plus de moyens » pour essayer de juguler les débordements coutumiers de la mi-juillet. Nathalie Koenders a promis de faire une nouvelle fois la demande d’une demi-compagnie de CRS an ajoutant « ne pas être certaine de l’obtenir ». Et bien vous savez quoi ? Notre collectif a la solution.

Et si les Lentillères venaient faire un carnaval à la Fontaine d’Ouche ?

Première remarque : la Fontaine d’Ouche fête cette année ses 50 ans d’existence. Finalement, ce ne serait pas une mauvaise idée que d’autres quartiers, d’autres dijonnais viennent se joindre et participer aux festivités d’un espace qui rassemble plus de 18 000 personnes.

Seconde remarque : la Fontaine d’Ouche, c’est Dijon et peut-être serait-il bon que parfois les manifestations diverses, qu’elles soient organisées par des syndicats ou autres, quittent un peu le sacro-saint centre-ville, certes symbolique, pour venir exprimer leurs idées dans les « périphéries ».

Troisième remarque : le présence potentielle du quartier des Lentillères le 14 juillet satisferait tout le monde : le cortège que notre collectif a pu observer samedi était coloré et « travaillé » avec un char et des pancartes aux slogans plutôt bien sentis. Et comme les Lentillères sont des aimants à CRS, les habitants du quartier des bords du lac Kir auraient pour une fois probablement les effectifs policiers tant souhaités. Affaire à suivre…

Le RG Hérisson pour le collectif dijon-actu.fr

print

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *