LOADING

Type to search

Actualité nationale

Comment la marque Supreme a transformé l’achat d’un sweat à capuche en quête du Graal

Share

Depuis vingt-trois ans, « le Chanel du streetwear » s’est imposé grâce à une stratégie marketing inspirée du secteur du luxe. A tel point qu’il est aujourd’hui quasi impossible de se procurer sa pièce phare, le sweat-shirt à capuche et son célèbre logo brodé. Le 16 mai, les accessoires les plus emblématiques de la marque Supreme sont d’ailleurs proposés lors d’une vente aux enchères, à Paris.

Le célèbre sac Supreme qu\'arborent fièrement tous les acheteurs à la sortie de la boutique dans le Marais à Paris.

Une malle Louis Vuitton x Supreme estimée à plus de 70 000 euros, un marteau Hammers x Supreme estimé à plus de 600 euros ou un simple tee-shirt blanc orné du logo Supreme estimé à près de 3 000 euros : voici quelques-uns des accessoires qui sont mis en vente jeudi 16 mai chez Artcurial, à Paris, lors d’enchères exceptionnelles regroupant des produits emblématiques de la street-culture américaine. Parmi les marques les plus représentées et les plus attendues, Supreme, une marque de skate valorisée à plus d’un milliard d’euros, dont l’engouement pour ses produits affole les porte-monnaies de ceux qui veulent arborer son célèbre logo. Nous nous étions d’ailleurs rendu, en novembre dernier, dans la seule boutique parisienne pour tenter de comprendre ce phénomène. (lire la suite / France Info)

Imprimer

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *