LOADING

Type to search

Actualité nationale

L’ambassadrice des Etats-Unis quitte la réunion d’urgence à l’ONU… au moment où la Palestine commence à parler

Share

« Aucun pays dans cette salle n’aurait agi avec autant de retenue que ne l’a fait Israël », a estimé Nikki Haley plus tôt dans la réunion.

L\'amabssadrice américaine des Etats-Unis à l\'ONU quitte la réunion d\'urgence sur la situation dans la bande de Gaza organisée à New York lundi 15 mai 2018.

Dialogue de sourds, images à l’appui. L’ambassadrice américaine à l’ONU, Nikki Haley a défendu Israël devant le Conseil de sécurité réuni en urgence lundi 15 mai. « Aucun pays dans cette salle n’aurait agi avec autant de retenue que ne l’a fait Israël », a-t-elle dit. « Les Etats-Unis déplorent les morts mais il y a beaucoup de violence dans la région », a ajouté la diplomate. Mais alors que son homologue palestinien Riyad Mansour commençait à prendre la parole, celle-ci a quitté la salle. Déplorant la « paralysie » du Conseil de sécurité, ce dernier a demandé « d’arrêter ce massacre contre le peuple palestinien ». (lire la suite / France Info)

Imprimer

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *